Les peintures et les pinceaux fréquemment utilisés aux beaux-arts

peintures et les pinceaux

La peinture est un bon moyen de se détendre et de se relaxer pendant son temps libre. Avec les différentes techniques à apprendre et les diverses règles à respecter, on ne sait plus quels matériels choisir pour pouvoir peindre dans les règles de l’art. Dans cet article, on vous livre tous les équipements que vous devez disposer pour vous lancer dans la peinture.

Le type de peinture à choisir

Pour concevoir les tableaux, on peut utiliser différents types de peinture notamment l’aquarelle, la gouache et enfin la peinture acrylique

La peinture aquarelle

Fabriquée à partir de pigments en fins broyés, la peinture aquarelle est très appréciée chez les carnettistes de voyage. Simple à transporter, il ne demande pas beaucoup d’accessoires et peut très bien s’utiliser en pleine rue. Si vous aimez voyager ou peindre en attendant tranquillement votre compagnon devant le marché, c’est le type de peinture qu’il vous faut.

La gouache

Utilisée généralement dans le monde scolaire, la gouache a été surtout conçue pour les enfants. Elle est composée de pigments et d’eau gommée ce qui facilite énormément son utilisation. Si vous êtes débutant, c’est le type de peinture qu’il vous faut.

La peinture acrylique

Avec un temps de séchage relativement court, c’est la peinture privilégiée des artistes qui ne veulent pas passer des heures sur une œuvre.

La peinture à l’huile

Ce type de peinture est surtout apprécié par les peintres qui aiment prendre leur temps. Avec un temps de séchage relativement long, la peinture à l’huile nécessite trois couches pour peindre correctement et chaque couche doit sécher plusieurs heures avant de pouvoir continuer.

Les pinceaux

On retrouve différents types de pinceaux qui sont spécifiques à chaque catégorie de peinture. Pour la peinture à l’huile par exemple on distingue les pinceaux pour fond qui permettent de poser de grandes masses colorées sur le tableau puis les pinceaux à motifs pour la pose du sujet principal et enfin les pinceaux pour détail qui sont plus précis et plus fins. Ils doivent généralement être munis de poils robustes et rigides à cause de la consistance dense et onctueuse de la peinture à l’huile.

Les pinceaux pour la peinture acrylique sont fortement semblables à ceux de la peinture à l’huile comme la structure de ces dernières est pareille. Toutefois, il existe des pinceaux spécifiques aux peintures acryliques pour varier les effets lors de l’application de la peinture. Il y a par exemple la brosse universelle ou encore la brosse en éventail à poils durs pour réaliser des feuillages délicats et réalistes.

En ce qui concerne les pinceaux pour la peinture aquarelle, il en existe également plusieurs sur le marché. Toutefois leur choix doit se faire judicieusement si vous êtes débutants dans le domaine. Si c’est votre cas, optez plutôt pour un pinceau rond qui est très polyvalent et permet d’appliquer facilement le lavis et de lignes assez précises. . Ensuite, il y a la brosse plate carrée pour appliquer des traits précis et appliquer les lavis. Un pinceau à lavis est également indispensable pour appliquer rapidement les grandes couches de couleur sur les grandes surfaces.

Conseils pour organiser un atelier de peinture ludique

atelier de peinture ludique

Au-delà des connaissances acquises lors des ateliers de peinture, ces moments doivent être amusants et permettre à chacun de s’évader de son train-train quotidien. Pour rendre ce type d’atelier aussi ludique que possible, il est nécessaire de suivre quelques étapes afin de concocter une expérience unique à tous les passionnés d’art et de peinture. Adieu les ennuyants ateliers de trois heures où le formateur se lance dans son long discours et les participants l’écoutent en prenant note, désormais un atelier de peinture c’est un moment de pur plaisir où jeu, découvertes et techniques se combinent. Dans cet article, on vous dévoile quelques conseils pour rendre votre prochain atelier de peinture ludique.

Choisir un thème intéressant et créatif

Pour rendre un atelier de peinture aussi ludique que possible, il est primordial de choisir judicieusement le thème. Pour cela, il faut procéder à quelques recherches pour se renseigner sur les sujets tendance qui intéresseraient les participants. Est-ce que ce serait une nouvelle technique de peinture, un tutoriel pour l’utilisation d’un matériel spécifique ou un guide de base pour les débutants. Au choix du thème, vous devez être sûr que les participants prendront plaisir à traiter cette thématique et seront intéressés jusqu’à la fin.

Définir son public

Pour pouvoir préparer préalablement les jeux et les activités que vous allez réaliser avec les participants, il est crucial de définir le type de public auquel s’adresse votre atelier. Est-ce que c’est plutôt pour des enfants, des jeunes adultes ou plutôt à tout adulte de plus de 18ans. Après avoir déterminé l’âge de vos participants, vous pourrez également préciser si un niveau particulier est requis ou si tous les passionnés de peinture peuvent s’inscrire même les débutants. Il est également utile de préciser l’effectif total que vous pourrez accueillir dans votre atelier afin de choisir au mieux les jeux adaptés à l’effectif du groupe.

Choisir un lieu adapté

En fonction des activités que vous comptez réaliser, il est primordial de choisir un lieu qui y sera adapté. En général, un atelier de peinture se passe en intérieur dans une salle, mais il peut également avoir lieu aussi bien dans un jardin, dans un parc, une salle d’exposition ou tout lieu qui vous semble approprié pour votre thématique. Toutefois, pour rendre plus ludique votre atelier, vous pouvez des lieux complètement inattendus afin de favoriser la créativité des participants et leur permettre de s’évader complètement. Un lieu donnant une vue panoramique sur la ville par exemple est idéal pour un atelier de peinture des paysages environnants.

Concevoir des activités favorisant la participation

Une fois que vous avez déterminé le thème, le nombre et le profil des participants ainsi que le lieu de l’atelier, il est temps désormais de concevoir les activités pour traiter la thématique choisie. Pour cela, le mot d’ordre est ludique, c’est-à-dire amusant, et qui suscite du plaisir. En préparant votre atelier, vous devez penser à la manière dont il serait possible pour rendre l’expérience plus fun. Pour cela, il faut toujours favoriser la participation avec des activités qui permettent de mettre en pratique directement les techniques acquises.

Les meilleures peintures à utiliser pour peindre des portraits sur toile

peindre des portraits sur toile

La peinture sur toile a connu un engouement sans fin depuis la fin du moyen-âge. Facile à enrouler et à transporter, la toile est plus légère et plus pratique que la peinture sur bois plus prisée avant le XVe siècle. Depuis l’exposition de Madone à l’ange en 1410, plusieurs peintres du monde entier ont adopté ce support pour concevoir leur œuvre. Utilisée surtout pour les portraits, la qualité de la peinture sur toile est incomparable. Toutefois, le rendu n’est pas toujours pareil en fonction du type de peinture utilisé. Dans cet article, on vous livre les meilleures peintures à utiliser pour peindre des portraits.

Peinture sur toile : Présentation

De Johannes Vermeer à Vincent Van Gogh, plusieurs grands peintres ont préféré adoptée la toile plutôt que le bois pour réaliser des portraits. En outre la légèreté et la praticité de ce support, il offre un rendu unique des portraits les plus emblématiques de l’histoire de l’art. C’est le cas notamment de la célèbre toile de Vermeer en 1665 qui s’intitule « La jeune fille à la perle ». Réalisée sur fond noir, cette peinture à l’huile sur toile met en avant une jeune fille au bandeau bleu et une chemise. Un portrait fortement apprécié grâce à la capacité unique de la toile à faire ressortir les couleurs et à souligner les traits fins de la jeune femme. Depuis, la toile est le support le plus utilisé pour réaliser des portraits.

Les différents types de peinture à utiliser sur toile pour un portrait

Si les peintres les plus célèbres ont surtout utilisé de la peinture sur huile sur la toile, on peut également opter pour d’autres types de peinture notamment la peinture acrylique, la gouache et plus rarement la peinture aquarelle.

La peinture à l’huile sur toile

Il s’agit du type de peinture le plus utilisé pour les grands œuvres d’art notamment la fenêtre ouverte de Collioure, le « Vase with Five Sunflowers » et le « Pink Peach Tree » de Van Gogh. Si elle est met plus de temps à sécher, la peinture à l’huile sur toile sublime les couleurs et rendent les portraits uniques. Pendant la durée du séchage, le peintre a le temps de rectifier les erreurs et procéder à quelques retouches et modifications.

La peinture acrylique sur toile

Semblable à la peinture sur huile, la peinture acrylique est plus facile à sécher et ne nécessite qu’une seule couche. Ce type de peinture est également très utilisé sur toile comme il facile à travailler avec un pinceau, au couteau ou en aérosol. Comme la peinture acrylique peut être diluée dans l’eau, elle plus facile à nettoyer que la peinture à l’huile.

La peinture aquarelle sur toile

Si l’aquarelle est surtout utilisée par les carnettistes de voyage, quelques peintres l’utilisent également sur toile pour concevoir des portraits qui ont surtout axé sur la transparence. Elle est surtout appréciée par sa facilité de manipulation et de lessivage. C’est le type de peinture idéal pour les débutants qui souhaitent se lancer dans les portraits sur toile.

La peinture à l’huile pour personnaliser les tableaux

peinture à l’huile

Utilisée par les plus grands peintres du monde, la peinture à l’huile offre un rendu exceptionnel sur tous types de support. Elle a déjà sublimé les portraits les plus célèbres du monde notamment La Joconde de Da Vinci ou encore la Jeune Fille à Perle de Vermeer. Aujourd’hui encore, la peinture à l’huile a conquis le cœur de plusieurs peintres dans le monde entier. Relevant d’une technique traditionnelle, la manipulation de ce type de peinture n’est pas toujours facile. Dans cet article, on vous livre quelques techniques pour maitriser la peinture à l’huile pour personnaliser vos tableaux.

La peinture à l’huile : une peinture qui a traversé les siècles

La peinture à l’huile a été utilisée dans le monde des arts depuis la nuit des temps. Fabriquée à partir de l’huile siccative et des pigments, la peinture à l’huile est surtout appréciée par les peintres qui aiment prendre leur temps. Sa particularité réside dans son temps de séchage relativement long ce qui permet de procéder à quelques modifications et de réaliser quelques retouches. Pour avoir un bon rendu, il faut généralement trois couches de peinture. La première étape consiste à étaler la peinture avec de l’essence de térébenthine pour tracer les contours. La deuxième et la troisième couche s’appliquent avec une plus grande quantité de peinture après chaque étape. Ces différentes étapes permettent à la peinture de sublimer les couleurs, mais également de personnaliser les tableaux.

Personnaliser les tableaux avec la technique du frottis

Comme la peinture à l’huile prend du temps à sécher, on a souvent le temps de personnaliser les tableaux avec différentes techniques. L’une d’entre elles consiste à frotter directement la peinture avec les doigts de manière à adoucir ou à mélanger une couche supérieure de couleur opaque appliquée très légèrement. Cette technique permet notamment d’obtenir des traits droits, courbés, des points, des touches courtes ou longues et des plages colorées.

Des couleurs en superposition grâce à la technique du glacis

Le glacis est une technique qui permet de superposer différentes couleurs pour obtenir des coloris chauds et intenses. Pour cette technique les couleurs glacées et les traits de pinceaux sont à peine visibles. Pour le réaliser, il faut tout d’abord appliquer des couches de peintures maigres diluées dans de l’essence de térébenthine ou au white spirit. Pour les couches suivantes, un médium spécialement conçu pour le glacis est ajouté à la peinture. On distingue généralement un glacis clair et foncé qui se distingue par le ton des dégradés utilisés.

Peindre sur un fond de couleur grâce à la technique de l’imprimatura

Pour personnaliser vos tableaux, vous pouvez également choisir de peindre sur un fond teinté d’un léger voile de couleur qu’on appelle imprimatura qui va permettre de mieux évaluer les clairs et les obscurs. En général, on utilise des couleurs neutres dans le ton de gris ou terre assez clair. Il est également possible de choisir une couleur complémentaire avec des nuances dominantes de la composition à l’image d’un tableau sur fond rouge terre pour un paysage à dominance verte. Il y a également des fonds plus harmoniques comme le bleu-gris pour une marine rose idéal pour un coucher de soleil.