peinture à l’huile

La peinture à l’huile pour personnaliser les tableaux

Utilisée par les plus grands peintres du monde, la peinture à l’huile offre un rendu exceptionnel sur tous types de support. Elle a déjà sublimé les portraits les plus célèbres du monde notamment La Joconde de Da Vinci ou encore la Jeune Fille à Perle de Vermeer. Aujourd’hui encore, la peinture à l’huile a conquis le cœur de plusieurs peintres dans le monde entier. Relevant d’une technique traditionnelle, la manipulation de ce type de peinture n’est pas toujours facile. Dans cet article, on vous livre quelques techniques pour maitriser la peinture à l’huile pour personnaliser vos tableaux.

La peinture à l’huile : une peinture qui a traversé les siècles

La peinture à l’huile a été utilisée dans le monde des arts depuis la nuit des temps. Fabriquée à partir de l’huile siccative et des pigments, la peinture à l’huile est surtout appréciée par les peintres qui aiment prendre leur temps. Sa particularité réside dans son temps de séchage relativement long ce qui permet de procéder à quelques modifications et de réaliser quelques retouches. Pour avoir un bon rendu, il faut généralement trois couches de peinture. La première étape consiste à étaler la peinture avec de l’essence de térébenthine pour tracer les contours. La deuxième et la troisième couche s’appliquent avec une plus grande quantité de peinture après chaque étape. Ces différentes étapes permettent à la peinture de sublimer les couleurs, mais également de personnaliser les tableaux.

Personnaliser les tableaux avec la technique du frottis

Comme la peinture à l’huile prend du temps à sécher, on a souvent le temps de personnaliser les tableaux avec différentes techniques. L’une d’entre elles consiste à frotter directement la peinture avec les doigts de manière à adoucir ou à mélanger une couche supérieure de couleur opaque appliquée très légèrement. Cette technique permet notamment d’obtenir des traits droits, courbés, des points, des touches courtes ou longues et des plages colorées.

Des couleurs en superposition grâce à la technique du glacis

Le glacis est une technique qui permet de superposer différentes couleurs pour obtenir des coloris chauds et intenses. Pour cette technique les couleurs glacées et les traits de pinceaux sont à peine visibles. Pour le réaliser, il faut tout d’abord appliquer des couches de peintures maigres diluées dans de l’essence de térébenthine ou au white spirit. Pour les couches suivantes, un médium spécialement conçu pour le glacis est ajouté à la peinture. On distingue généralement un glacis clair et foncé qui se distingue par le ton des dégradés utilisés.

Peindre sur un fond de couleur grâce à la technique de l’imprimatura

Pour personnaliser vos tableaux, vous pouvez également choisir de peindre sur un fond teinté d’un léger voile de couleur qu’on appelle imprimatura qui va permettre de mieux évaluer les clairs et les obscurs. En général, on utilise des couleurs neutres dans le ton de gris ou terre assez clair. Il est également possible de choisir une couleur complémentaire avec des nuances dominantes de la composition à l’image d’un tableau sur fond rouge terre pour un paysage à dominance verte. Il y a également des fonds plus harmoniques comme le bleu-gris pour une marine rose idéal pour un coucher de soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *